J’ai décidé de créer ma propre boite sur internet. Cela faisait déjà un moment que j’y pensais, sans pour autant franchir le pas. Il faut dire que c’est un bouleversement total et je sais déjà que je vais devoir arrêter de compter mes heures au lancement de mon activité mais ça vaut le coup.

J’ai une bonne idée d’activité à lancer sur internet, mon projet personnel tient la route et l’étude de marché est très prometteuse… Ma petite entreprise, comme j’aime à l’appeler, est dans les starting-blocks.

Pour commencer, voici les raisons qui me motivent à lancer ma petite entreprise. Je me rends compte que la vie passe vite, beaucoup trop en fait. Une belle banalité ? Sans doute … Mais sûrement pas une fatalité et c’est pour cette raison que je veux être acteur à part entière de ma vie et faire ce qui me plait vraiment. Et ça commence par exercer le métier que j’aime, me lever le matin en ayant hâte de me mettre au travail. En plus, le fait de créer une boite c’est plus que se tailler un emploi sur mesure qui nous va comme un gant, c’est laisser quelque chose derrière soi, un vrai héritage, car je compte bien réussir !

Ensuite, j’ai toujours été un « touche à tout » et les entreprises, pour la plupart, proposent des emplois de plus en plus spécifiques et spécialisés, je ne me voyais plus faire pendant des années les mêmes tâches encore et encore. En étant mon propre patron, je vais cibler le secteur et l’activité qui m’intéressent vraiment et je ne vais pas me cantonner à un emploi monotone. En tant que chef d’entreprise, je vais devoir prendre les bonnes décisions et faire les choix judicieux pour faire évoluer mon entreprise. Et il va sans doute falloir que je prenne des risques et que je me mette parfois en danger pour évoluer, mais cette dose d’adrénaline n’est pas pour me déplaire et j’ai hâte. Je pourrai vraiment exercer mes compétences comme je le souhaite. Si je réussis, ce sera grâce à moi et si j’échoue, ce que je n’espère vraiment pas … Je ne pourrai m’en prendre qu’à moi-même. Dans tous les cas : indépendance totale !

J’ai lu tout ce qui se trouvait sur le net au sujet de la création d’entreprise afin de trouver le meilleur statut pour lancer ma boite. Après réflexion, je vais sans doute opter pour le statut d’auto-entrepreneur, au moins pour le début. Cette organisation est la moins risquée puisque je serai taxé en fonction de mes recettes seulement et ce sera vraiment appréciable, une vraie bouffée d’oxygène. Ensuite, si ma boite prend l’ampleur que j’espère, il faudra que je change de statut car le chiffre d’affaire annuel est limité pour le statut d’auto-entreprise et j’espère bien l’atteindre rapidement et le dépasser. Il est facile de trouver tous les documents sur le site de l’APCE (Agence Pour la Création d’Entreprise) et de suivre le guide… En quelques clics, on trouve rapidement le statut le plus approprié au lancement de son activité. Les formalités de création ne sont pas si compliquées car des centres de formalités des entreprises ont été mis en place et il est possible de créer son entreprise en ligne sur le site  www.guichet-entreprises.fr.

J’espère que mon initiative vous donnera des idées à vous aussi. Entreprenez !